En un week-end d'automne, je participais sur Rallye comme un spectateur, alors voilà, vous avez un bref rapport. Rallye Pongratz Kralovice, qui était la dernière compétition du Cup Rally, a remporté Pavel Cervenka avec Pavol Hruška avec les équipes Nešpor - et Vyštejn - Vyštejnová. Les deux premières places étaient pour les véhicules Mitsubishi Lancer Evo IX et troisième pour Subaru Impreza Sti N12.

La classification du Coupe libre c´était pour Jiří Svoboda qui a surmonté avec Pavel Adámek avec Toyota Celica. Toute la competiotion était bien préparée, avec un petit retard au début sur, ce qui a progressivement augmenté de 50 minutes, mais finalement tout l'équipage ont couru bien d´aprés les itinéraires et ils ont démontré essais de vitesse intéressants aux nombreux spectateurs la performance parfaite à la fin de la saison. La compétition a été conçu pour deux jours. Le vendredi soir, après la cérémonie de start les équipes sur la place Masaryk á Královická ont commencés avec les essais de la vitesse.

Tout cela a déjà passé le soir sans la lumiére du soleil, avec la lumiere de la rampe et beaucoup des coureurs qui ne sont pas habitués faire rallye de course pendant la nuit avait des problèmes considérables. La deuxième journée des trois sections ont été répétés trois fois, et les équipes sont allées jusqu'à les environs de Rokycansko Zvíkovec où ils ont fait les tests de vitesse. 11 tests de la vitesse avaient une longueur totale de 129 km et parce que dans ces compétitions les tests de vitesse sont obligatoires, la plupart des coureurs y participe. Un problème mineur est enfin révélé avec l'huile qui a coulé d´une voiture sur la voie RZ 5.

La compétition a été très bien occupé. Les trois championnats ont été déjà fini et plusieurs équipes qui participaint régulièrement à ces séries ont saisi l'occasion de rouler sur une belle et une longue saison. Il y sont inclus particulièrement les conducteurs des fortes quadricycles á moteur. Ici a gagné Červenka, Nešpor et Mulač et le coureur rapice Krížek avec sa Honda.Les autres coureurs ont comparér ses savoir-faire en Coupe libre. Ils ont emprunté les voitures de forces avec quatre roues, alors la bataille a commencé pour laquelle ils ne doivent pas avoir honte une compétition organisée par FAS. N´oubliez ni á accessoires camions. Intéressant c´est de comparer les pilotes à partir du "grand concours" avec les pilotes du coupe libre. Les "Amateurs" n´ont pas vaincu, mais la plupart des équipes non-professionnels pouvait etre comparable avec les pilotes profi. Grille de départ de qualité c´est généralement l'un des points forts de cette rallye. Aprés le vendredi a été au premier rang Nešpor avant Mulač et Čerevenka et le quatrièm Vyštejn et cinquièm Svoboda qui étatit meme le premier en classement des hommes dans VP.

Avec un intervalle léger comme le sixièm pilote s´est présenté Krížek avec sa Honda Civic Type R. Il a bien capitalisé ses expériences de la conduite dans l'obscurité et tenue et il a laissé les quadricycles derriére. Une performance solide de la Jiri Kalista avec la BMW 325i, qui était en top dix avant la seule WRC en compétition Macko avec sa Toyota Corolla. Vrkoslav n´a pas eu de la chance et il a enregistré pendant le premier test perforation de sa roue avant gauche. Second jour a apporté une lutte en particulier du classement général entre les deux Subaru de Vyštejn et de Mulač avec et le “Souris" de Nešpor non contentieuse. Après RZ5 obtenu Červenka le premier post et il ne laisse pas personne passer devant lui. Il a viancu tous les tests de la vitesse outre le troisiem.

D'ores et déjà, il semblait que pour la seconde position termine Ford Escort avec Mulač, mais il a échoué. C´était le dernier test, mais tout a échoué il a laissé son place au collègue de marque Vyštejn. Cinquième il est allé entièrement toujours en tête classification de l'homme VP Svoboda, qui a maintenu une légère avance sur Koutný (Subaru), Bezouška avec exotique Mitsubishi Colt de Komárková et encore Klestil (Subaru). Il a suivi Kalista sur sa BMW qui ne perd pas la vitesse et il a ajouté les patins typiques pour le concept de voiture classique qui a les roues motrices arrière. Il ferme le top dix. Très bien ont passé Moravec et sa Mazda, qui a réussi à gagner la SA3 classe avant Vrkoslav, masi sa Skoda Favorit n´était pas le samedi dans les meilleures conditions et parfois ne fonctionne que sur trois cylindres. La décoration de cette classe a été Kolar avec sa Skoda 130, malheureusement, il ne pouvait pas voir la cible. Dès que Vrkoslav a terminé en ordre absolu SA2 vainqueur de la classe préférée Paula. La classe la plus nombreuse était occupé, le terrain à partir d'ici était principalement constitué de différents âges Skoda, de conception et de qualité, parmi lesquels sont mélangés rapide Suzuki Swift et la classe SA4 est devenu complètement gâcher les grands coureurs du championnat en ordre - Krížek, Vykydalová, Kubata qui ne donnaient pas la chance aux autres équipages. En compétition il y étaient de nombreux voitures historiques, mais pour certains ajustements ils appartenaient parmi les véhicules contemporains.

Dans la classe des plus petites historiens a dominé Liška avec sa "mille" que, malgré les problèmes dans le dernier test a gardé derrière Kopáček avec sa VW Golf verte, traditionnelle. Les spectateurs qui ont attendu jusqu'à la fin, certainement n´ont pas hésité, parce que á la fin se sont apparus les 4 vieux Trabant, qui se sont chassés et le plus rapide était finalement Charousek de Liberec.

Les plus grandes sympathies et appreciations du public a recu Tomas Rejzek avec son rouge "Bakélite". De 80 équipes qui ont commencés au début, ils ont fini en début de soirée de samedi sur un total de 51 équipes. Le temps est devenu cette année en raison de l'automne très froid mais il avait attitude amicale et d'ailleurs quelques-unes gouttes le vendredi en début de soirée. La piste presque sèche le était le samedi après un certain temps, il est avéré le soleil.

Il y avait une petite faute de beauté et c´était le traitement des résultats. Si au bout de quelques heures après avoir atteindre le dernier équipage le fin l'organisateur est incapable de déclarer les résultats finaux et de confirmer l'équipage vainqueur, je pense que quelque chose n´allait pas. Tous le monde prétend que conduit surtout pour la joie mais les pilotes présentent la forte concurrence. Sans mesurer la durée exacte et processus crédible des résultats, n´étaient pas. Les résultats officiels viendront plus tard par la poste!

Bien qu'il faisait assez froid mais la competition était superbe. J´attends impatiamment á l'année prochaine Královice oú une nouvelle compétition aura lieu.

Photo: Doni Fernandes